ANTICIPATION CORONAVIRUS

Cet article a pour but de vous donner quelques conseils par anticipation 

MISE AU POINT :

Un nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) a été identifié début janvier 2020 comme étant à l’origine de cas groupés de pneumonies en Chine. Les premiers cas survenus fin décembre 2019 avaient un lien avec un marché d’animaux vivants dans la ville de Wuhan.

Si la contamination initiale est probablement d’origine animale, la transmission interhumaine est avérée. La période d’incubation maximum retenue est de 14 jours.

D’après les informations disponibles à ce jour, le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 peut se transmettre d’homme à homme par voie respiratoire dans le cadre d’un contact étroit.

Les chiffres actuels indiquent :

Le virus peut survivre quelques heures (sur des surfaces inertes et sèches) voire quelques jours dans l’environnement. Toutefois, pour les autres coronavirus connus, aucune infection à la suite d’un contact avec un objet contaminé n’a été rapportée.

La maladie dénommée maintenant COVID-19 comporte les symptômes d’une infection respiratoire aiguë (fatigue, fièvre, toux difficultés respiratoires…) avec des anomalies pulmonaires radiologiques (infiltrats bilatéraux étendus) ; des formes plus sévères sont également décrites.

EN ENTREPRISE LES PETITS GESTES :

Déplacement :

Le virus se propageant par contact étroit, il est important de prendre en compte le fait que les transports en communs sont des vecteurs de contamination par « effet de masse ».

Aussi pensez à respecter les règles d’hygiènes élémentaires :

  • Lavez vous les mains directement après (Savon ou solutions hydroalcoolique)
  • Ne portez pas vos mains au niveau de votre visage (bouche, nez) sans les avoir laver.
  • Évitez les contacts directs
  • Pour rappel, le port du masque chirurgical n’est recommandé que pour les personnes malades en cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires).
Au sein de l'entreprise ou en clientèle :

Le contact étroit est un vecteur par aérocontamination :

  • Lavez vous les mains régulièrement (Savon ou solutions hydroalcoolique)
  • Ne portez pas vos mains au niveau de votre visage (bouche, nez) sans les avoir laver.
  • Limitez vos contacts directs : les mains sont des vecteurs important !
  • Aérez vos locaux au moins une fois le matin et une fois le soir.
  • Si vous présentez des symptômes : restez à votre domicile et appelez le 15 [SAMU]
  • Anticipez des dispositifs de télétravail.

Pour rappel la période d’incubation est fixée à 14 J.

LE PORT DU MASQUE :

Les médias rapportent que le port du 1/2 masque papier FFP2 est une solution pour se prémunir de contamination par aéro-portage. TM SAFETY vous apporte un éclairage précis sur le sujet.

  • Le masque papier est un masque à usage unique et jetable : vous devez donc le jeter après son utilisation.
  • La durée préconisée du port du masque FFP2 / FFP3 (catégorie supérieure) est de 15 minute en milieu à haute contamination.
  • Le masque est inefficace en cas de barbe même peu présente, celle ci va créer des points de non-étanchéité tout autour du masque. Vous devez donc avoir un rasage de près (Messieurs : préparez votre after shave !).
  • Différentes formes de masque existes : c’est parce que nous avons différentes formes de visages. Pour une efficacité telle qu’annoncée soit 94 % pour le FFP2 et 99% pour le FFP3 : le masque doit être adapté à votre visage !

Vous l’aurez compris, le port du 1/2 masque : pas si simple. C’est l’une des raisons de notre anticipation !

Pour rappel, le port du masque chirurgical n’est recommandé que pour les personnes malades en cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires).

Et le port du masque ne protège pas vos mains ! L’une des contaminations les plus à risque est le moment où vous retirez le masque avec vos mains…sales. Pensez donc à les relaver !

CONSEIL DE LA PROTECTION RESPIRATOIRE POUR LES PROFESSIONNELS DE SANTE :

Pour les raisons citées ci-dessus nous préconisons le port des cagoules ventilées TH3 avec filtration assistée P3.

  • Protection faciale complète
  • Air filtré et injection en pression positive [risque de fuite nul]
  • Facile de décontamination et réutilisable
  • Respiration facilitée par la ventilation assistée
  • Très haute efficacité de filtration : 99%